Monsieur NYA jean cède son siège à M. TCHATCHOUA NYA Magloire

0
589

Le nouveau bureau pastoral paroissial de l’Eglise Catholique des Septs Douleurs de Bangangté vient d’être officiellement installé

Ils étaient très nombreux en cette matinée du dimanche 22 janvier 2017 dans cette grande salle de la paroisse notre dame des sept douleurs de Bangangté, amis, connaissances et membres de la communauté religieuse venus honorer de leur présence  la cérémonie de présentation et d’installation du nouveau bureau pastoral paroissial. Il y a eu des activités œcuméniques ayant accompagné cette cérémonie particulière en son genre. La liturgie de la parole et  la liturgie eucharistique inspirés des fonds baptismaux du proverbe «une seule main ne ficelle pas le paquet » plusieurs fois prononcé par le curé Michel SIGNE. Aussi, au cours de cette cérémonie, empreintée de convivialité, une main levée sera organisée  séance tenante par le nouveau président. Ses invités parmi lesquels l’homme d’affaire TCHOUAYANG Pierre, Monsieur Eric NIAT 4ème Adjoint au maire de Bangangté, l’élite KAMLEU FOTSO Augustin de Paris, Monsieur Polycarpe MPOUNDE, Mme NGATCHOU Eugénie, Dr NGANDJEU du comité de développement du village Bangoulap  pour ne citer que ceux-là ont apporté leur contribution à l’édifice du nouveau presbytère. Cerise sur  le gâteau, une enveloppe consistante venue du patriarche NIAT Njifenji marcel, Président du Sénat sera remise au nouveau bureau pour  la continuité des œuvres. Pour compléter ce riche tableau, la reconnaissance du prédicateur du jour ira à l’endroit du jeune KEJUPIA Ludovic qui soutient  nuit et jour cette communauté chré- tienne. On annonce ainsi lancée la fête de récolte avant d’aller partager le verre d’eau apprêté par l’organisation. Les invités et fidèles  de l’église seront informés sur la grande marche pour la paix prévue à la place des fêtes de Bangangté. Par ailleurs, le nouveau président ne cache pas ses impressions quant à la réussite de l’évènement qui est à mettre à l’actif des dirigeants et des chrétiens de cette chapelle. Impressions sommes toutes bonnes. Par contre le  nouveau bureau devra faire face à de nombreux défis tel que l’a relevé le curé Michel SIGNE. Au  demeurant, bon vent au nouveau bureau  pastoral paroissial de la paroisse des Sept douleurs de Bangangté.

Camille NJO

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE