Excellence scolaire dans le Ndé

0
260

Un projet de stimulation de l’excellence chez les jeunes scolaires du département du Ndé.

Dans le but d’encourager les élèves résidant dans  le Ndé, les élites sous la houlette du professeur Crispin PET- TANG et le parrainage du Président du Sénat NIAT Njifenji Marcel ont instauré une fête annuelle de l’excellence scolaire Cette fête s’emploie depuis la première édition en 2005, à contribuer à l’émergence et à l’épanouissement intellectuel de tout jeune camerounais  inscrit dans un établissement primaire et secondaire dans le Ndé. Elle consiste à décerner des bourses scolaires aux élèves méritants camerounais sans distinction ni de sexe ni d’appartenance ethnique, ni de  religion ni de culture, ayant fait leur scolarité dans le département du NDE. Au cours de chaque célébration, un thème spécifique qui transmet un message est retenu. Par exemple lors de la dixième édition, le thème « Hommage à S.E Paul Biya, Président  de la République, incarnation de la fierté d‘être camerounais » visait tout simplement à saluer  le président de la République du Cameroun  qui a su « rapprocher l’école de l’élève » et qui a « fait du parrain de cet évènement,  le patriarche Niat Njifenji Marcel, ce qu’il est aujourd’hui à savoir Président du Senat et, à la lutte qu’il a engagé contre la secte islamique Boko Haram ». Ces bourses scolaires  oscillent entre 25.000 à 50.000 FCFA au CEP, BEPC ; GCE O/L et au Probatoire  ; de 50.000 FCFA, 100.000 FCFA et 150.000 respectivement pour les mentions Assez bien, Bien et Très Bien au Baccalauréat et au GCE A/L. Depuis plusieurs années,  les élèves  primés reçoivent  des bourses allant de 25000 FCFA à 100.000 FCFA par personne, ceci  pour les aider à payer leur scolarité à l’université.

Provenance des fonds

Le Pr. Pettang  précise que « l’action citoyenne de cette initiative heureuse a bénéficié depuis douze ans de l’apport constant et considérable de nombreux membres de l’Elite du département du NDE et de ses Amis ».

Du centre multimédia de l’excellence

Le Centre Multimédia de l’Excellence dont les travaux de construction ont suffisamment avancé est le fruit de la fête de l’excellence scolaire. Ce centre qui pourrait bientôt commencer  ses premières activités est construit avec la contribution des élites locales et extérieures et des Amis du NDE, ainsi que du gouvernement camerounais. Son objectif majeur est de voir ses jeunes élèves émerger dans un esprit de créativité d’innovation et de dynamisme au service de  la contrée. En les cultivant à l’ardeur au travail, au culte de l’effort et à leur épanouissement socio éducatif. Un  ouvrage futuriste d’ingénierie moderne qui sera doté d’infrastructures et de matériels dernière technologie avec une grande capacité d’accueil des élèves leur permettant ainsi de  s’arrimer aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, d’ajuster ce déséquilibre d’accès à la connaissance , développer d’une manière substantielle l’informatique auprès des jeunes scolaires ruraux , ouvrir le département du NDE  sur le Monde et réduire la fracture numérique. L’action citoyenne de ce vaste projet contribuera à coup sur à l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Ce centre à la longue aura des antennes dans les arrondissements de Tonga, Bazou et Bassamba.

Célébration de la 12 ème édition…

pr-chrispin-pettang-promoteur-exellence-scolaire-du-nde
Pr.Chrispin PETTANG, promoteur de l’évènement

Au cours de l’année scolaire 2015-2016, ils ont été exactement 246 à avoir spécifiquement retenu l’attention du jury de la Fête de l’excellence scolaire (Fes) ; simplement parce qu’au-delà d’avoir relevé e défi de l’obtention de leur diplôme, ils l’ont fait avec brio. Et en guise de récompense, le comité d’organisation de la Fes a prévu des enveloppes consistantes en fonction du degré de l’effort fourni par chacun des lauréats. Ainsi, les prix d’excellence d’une valeur unitaire de 100 000 Fcfa ont été remis aux élèves ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 14/20 aux examens officiels (BACC et GCE A/L et au meilleur élève aux CEP et FSLC). De même, les primes d’encouragement d’une valeur unitaire de 50 000 Fcfa sont revenues aux élèves ayant obtenu une moyenne comprise entre 12,00 et 13,99 aux examens BACC et GCE A/L, et plus de 16/20 au BEPC ; de 25 000 Fcfa pour ceux des élèves ayant obtenu une moyenne entre 13,00 et 15,99 aux examens BEPC, GCE O/L ; entre 12,00 et 13,99 au CAPI et entre 14,00 et 17,99 au CEP, FSLC.

Près de 22 000 000 Fcfa de contribution

Pour parvenir à l’organisation de cette cérémonie, le secrétaire permanent de la Fes a bénéficié du soutien de certaines élites. « La fête que nous organisons aujourd’hui est  le fruit du labeur d’une centaine de donateurs (personnes physiques et morales), élites et amis, qui sort largement du cadre du NDE et épouse une envergure nationale pour une cagnotte de près de 22 000 000 FCFA au premier rang desquels S.E NIAT NJIFENJI Marcel,  le Ministre MBWENTCHOU Jean Claude, Honorable FEUTHEU Jean Claude, Mme le Maire COURTES KETCHA, M. TCHAMBA BOPA Hervé, M. DJEUHON Frédéric, etc.  Dans cette lancée, il est difficile de taire la contribution  très remarquée de SM Ibrahim MBOMBO NJOYA, M. NGOUCHINGHE Sylvestre, M. BOUGNE Dieudonné, M. KOUINCHE Albert pour ne citer que ceux-là », a reconnu Pr. Pettang Chrispin.  Il n’a pas manqué de relever la contribution de cet événement à l’amélioration au fil des années, des résultats aux examens officiels dans l’ensemble du département du Ndé. « Je voudrais constater avec vous  pour me réjouir de ce que  la graine que nous avons mise en terre ensemble il y a 12 ans, porte élogieusement ses fruits aujourd’hui. En effet, de 3 mentions au Baccalauréat en 2005,  le Ndé peut fièrement se vanter de sa belle moisson aux examens officiels 2015/2016.   Cette année nous primons 246 lauréats sur plus de 5300 élèves ayant participé aux examens du MINESEC dans le département, représentant moins de 5%.  Nous avons obtenu au Baccalauréat  905 admis sur 1719 candidats soit environ 53% avec 153 mentions dont 14 mentions Bien et au GCE Avanced Level, 22 admis sur 29  soit environ 76% avec 14 mentions AssezBien, pour un total de 167 mentions dans le Ndé.  C’est la preuve que la fête de l’excellence a su créer chez nos enfants une saine émulation », a-til déroulé. Et dit ne pas compter s’arrêter en si bon chemin. La fête de l’excellence scolaire est une occasion exceptionnelle, une belle initiative qui devrait faire tache d’huile et servir d’exemple en matière de développement local car, depuis la naissance de ce projet fort encourageant en 2005 par  les élites de ce département jusqu’à ce jour, on a pu constater une évolution significative sur le plan de l’engouement de l’engagement et de l’enthousiasme observé par les élèves du département du NDE à travailler davantage pour être parmi  les lauréats et d’être récompensé .

TCHOUNGA Ide Carine

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE