Au moment où le Cameroun célèbre la 51 ème fête de la Jeunesse, chaque  jeune, où qu’il soit, doit observer une pause, et jeter un coup d’œil en arrière ; et évaluer les bienfaits du Renouveau. Depuis 1966, le 11 février est un grand jour pour la jeunesse camerounaise. Les Pouvoirs publics ont décidé de lui consacrer toutes une journée. Dans  le département du Ndé, comme partout au Cameroun,  les jeunes sont embarqués dans une kyrielle d’activités sportives et culturelles qui débouchent le 11 février, sur un défilé. Depuis l’accession au Pouvoir du Président Paul Biya en 1982, le Cameroun a déjà célébré 34 fêtes de la Jeunesse. Dans le département du Ndé, cela donne toujours  l’occasion aux jeunes de jeter un regard élogieux sur tout ce que le Président Biya a fait pour épanouissement. Les Réalisations du Renouveau sont indescriptibles dans le Ndé, au regard de leur qualité et de leur volume, par village, et par arrondissement. La Jeunesse du Ndé est fière du Président Paul BIYA, pour toute sa sollicitude à son endroit. Pas un seul pas sans école ni lycée dans le Ndé. Le retour de l’ascenseur s’affiche comme étant un devoir pour tout jeune du département du Ndé. Devant toutes ces Bonnes Œuvres, la jeunesse du Ndé doit adhérer totalement aux idéaux du Renouveau qu’incarne  le Président Paul Biya. Une adhésion totale et sincère qui va permettre au Président de poursuivre allègrement son action de développement et de modernisation du Cameroun et du département du Ndé. Tout jeune du Ndé, où qu’il soit, n’a pas droit à  l’erreur. Tous derrière Paul Biya, pour la paix et la prospérité de notre pays le Cameroun. Tous soudés derrière Paul Biya, pour l’Emergence du Ndé. Bonne Fête de la Jeunesse à tous !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE