0
166

    La cérémonie a été marquée par trois articulations, les allocutions, la présentation des prix et la visite des stands. Débuté très timidement à 11 heures, le PEA 2017 a connu au fil des activités une courbe ascendante ; surprenante réponse aux inquiétudes du Professeur Lazare KAPTUE Président
de l’UDM. La quête permanente de l’excellence a cela prefet du nde remet un prix a un etudiantde particulier qu’elle laisse toujours ses partisans sur un goût d’inachevé. Et le préfet du Ndé, Maître de séants l’a très tôt compris. Selon lui, cette initiative devrait être «institutionnalisée».                                                                                Entre félicitations et encouragements accompagnés de la remise des enveloppes aux méritants, il y a eu une autre articulation pas des moindres, la présentation des trophées engrangées par des athlètes de l’UDM lors des Jeux Universitaires de Bamenda-2017. Deux médailles d’argent au compteur pour l’UDM ; une en Judo et une autre en Lancer de poids. L’excellence académique 2017 à l’UDM, c’était aussi les prestations culturelles entretenues par des étudiants de tribus diverses : les Bétis, les Bassas, les Bamilékés des Fulfuldes et surtout nos frères de la zone anglophone.animation culturelle
Les organisateurs de l’événement ont rappelé à grand trait les objectifs
desdit Prix PEA, Il s’agit de : ÿ créer une saine émulation chez les étudiants
ÿ créer une échelle de valeurs académiques par un système de « récompense » au mérite; ÿ faire adhérer les étudiants à la philosophie de l’AED. ÿ traduire dans les faits la devise de l’UDM : Semper AltissimoAscendere « toujours
rechercher l’Excellence ». C’est sans doute ce que Monsieur TIENTCHEU Jean
Paul a tenu à apporter dans l’organisation de la 7ème édition du PEA. Toutefois, avant de quitter le plateau, Dr. Michel FOALENG qui a dirigé la séance de remise des récompenses, a tenu à annoncer le grand prix académique du Génie Technique et Innovation d’une valeur de 1 500 000 francs initié par le Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA. Quant au Pr. Lazare KAPTUE, avant de remettre le micro à Monsieur DJOMO Simon de la cellule de communication à l’UDM, il a remercié tout le par terre d’autorités universitaires, administratives et religieuses pour leur présence. Il les a invités
à visiter les stands où l’on découvert des mets traditionnels divers.

Camille NJO

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE