L’IMAGE DE MARQUE DU NDE

0
158

Avec la nomination des Professeurs Jean Claude Tchouankeu, Crispin Pettang et Robert Wanda aux prestigieux postes de Vice Recteur, de Directeur des affaires administratives et financières à l’Université de Yaoundé II à Soa, et de Directeur de Affaires Académiques à l’Université de Dschang, le Président Paul Biya vient une fois de plus, de rappeler aux forces vives du Département du NDE, qu’il a beaucoup d’estime pour elles. Sur les 6 personnalités promues à des hautes fonctions par ce décret présidentiel du 27 juin 2017 à l’Université de Yaoundé II, le NDE, à lui seul s’est taillé deux prestigieux postes.                  A l’Université de Dschang le NDE est fier du poste du Pr. Wanda. Quel exploit ! Quel geste du Président ! Quelle magnanimité, quel attachement du Président
Paul Biya pour ce Département ! C’est donc clair, le Président Biya n’a jamais oublié, et n’oubliera jamais le NDE. Ces innombrables gestes du Président de la République constituent un élément fort, pour interpeller chaque fille et fils du NDE, à oeuvrer de jour comme de nuit, et dans un esprit sain, de progrès, au rayonnement de l’image de marque d’un Département aux enfants chouchoutés. Les Enfants du NDE n’ont plus droit à l’erreur. Ils doivent marcher tête haute. Ils doivent totalement tourner le dos aux intrigues de toutes sortes, aux querelles inutiles, à la désobéissance des aînés. Tous actes qui ternissent l’image de marque du NDE. Le Président Paul Biya ne peut pas
avoir autant d’estime et de confiance pour les Enfants du NDE. Et en face, on retrouve toujours certains de ces Enfants, en train de ternir l’image de marque du NDE, à travers des actes pas du tout catholiques. Quoi que nous soyons, quelque soit notre position, sachons renvoyer l’ascenseur au Président
Biya, en nous comportant avec Noblesse, Dignité et Elégance, pour continuer à mériter sa Haute confiance.

La Rédaction

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE